Game Design

L’Art du Game Design

En me renseignant sur la littérature de la création de jeu de société, j’ai été assez étonné de ne trouver qu’assez peu de bouquins sur le sujet. J’étais tombé sur quelques livres recommandés par Antoine Bauza et j’ai décidé de m’en procurer 2. Le premier c’est « Game Design Workshop », écrit par Tracy Fullerton. Le second, que je vais commencer à vous présenter dans cet article, c’est « The Art of Game Design – A Book of Lenses » écrit par Jesse Schell

Malheureusement je n’ai pas réussi à me les procurer en Français.

« Game Design Workshop » n’as, à priori, pas été traduit en Français

C’est un ouvrage très orienté jeux digitaux mais il y a de très bons exemples et de bonnes leçons utilisables dans le jeu de société

J’essayerai de vous en faire une synthèse prochainement.

l'art du game design, a book of lens, l'art du game design, 100 objectifs pour mieux concevoir vos jeux

« The Art of Game Design – A Book of Lenses » à été traduit en Français sous le titre « L’art du Game Design – 100 objectifs pour mieux concevoir vos jeux »

Mais cette version française n’est disponible nulle part (à part à des prix exorbitants (250€ sur Amazon la dernière fois que j’ai regardé)

Donc je me suis dit que ça pourrait vous intéresser d’en avoir les grandes lignes, au fur et à mesure que je le lit, le digère et l’applique à mes propres créations de jeu.

Des lentilles pour améliorer le game design de votre jeu

C’est donc parti! Le monstre fait plus de 600 pages donc ça risque de mettre pas mal de temps avant que je vous fasse le retour sur la totalité du contenu!

Le cœur de l’ouvrage de Jesse Schell, ce sont les 100 « lenses » / lentilles si on traduit littéralement par lesquelles l’auteur vous propose de passer pour mieux concevoir vos jeux. Dans la VF, ça été traduit par « 100 objectifs ». Je me demande pourquoi car je trouve l’image de la lentille assez bien trouvée: « regardez votre jeu à travers cette lentille / cette lunette / ce prisme…puis cet autre, pour encore cet autre, sans vous occuper du reste » nous dit l’auteur en somme.

On y parlera d’émotions vécues, de problèmes résolus par le joueur, de liberté, d’interaction, de narration, d’équilibrage, etc, etc… 100 manières de voir son jeu (en fait un peu plus puisque 113 sont listés dans la 3eme édition du livre)… et de l’améliorer!

Des contenus variés et des conseils concrets

Mais Jesse Schell va plus loin que ces 100 « conseils », il aborde bien d’autres sujets de la création du jeu de société, afin de mettre du contexte autour de ces « lentilles ». Il abordera entre autres:

  • Les compétences qu’un game designer / auteur de jeu doit avoir
  • La notion d’expérience dans le jeu (je pense que je ferai un article complet sur ce sujet en prenant d’autres sources car je trouve cette notion fondamentale et passionnante: qu’est-ce que l’expérience de jeu?
  • Les éléments fondamentaux d’un jeu de société
  • Trouver l’inspiration pour créer un jeu
  • L’application du concept « Lean » (Lean manufacturing / lean start-up etc…) à la conception de jeu de société
  • La façon de bien prototyper un jeu
  • Les typologies de joueurs et leur comportements (je ferai certainement aussi un article complet la dessus car il y a eu de nouvelles études sur le comportement des joueurs, notamment des articles passionnants dans Science du Jeu )
  • La notion très intéressante de « courbe d’intérêt » du joueur au cours d’une partie.
  • Les notions d’univers / mondes, de thématiques, mais aussi de personnages et de point de vue. On se rapprochera ici aussi des concepts d’expérience et d’immersion qui me sont chers.
  • Il parle aussi d’équipe, de groupe: à la fois pour les joueurs (jeu coopératif vs jeu compétitif, communautés de joueurs) mais aussi pour les auteurs: un jeu ça se fait rarement tout seul! Mais on y reviendra!
  • Et puis plusieurs chapitres du bouquin sont consacrés à la finalisation du jeu et à l’emmener jusqu’aux joueurs: de la rédaction des règles du jeu aux chiffres de ventes, en passant par les playtests et la présentation d’un jeu à un éditeur.

Vous pourrez donc retrouver l’ensemble des articles traitant de ce sujet dans la catégorie du blog #ArtDuGameDesign

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager! :-)

3 commentaires

Laisser un commentaire