Game Design

L’Art du Game Design – Lentille 3: Le lieu

Dans cette troisième lentille, l’auteur nous parle du lieu dans lequel nous jouons. Il est important de déterminer un ou des lieux lorsque nous voulons créer un jeu de société.

L’auteur nous dit que les lieux ou nous jouons exercent une influence très importante sur le design de nos jeux et sur l’expérience de jeu.

Comme à chaque lentille, il propose au Game Designer de se poser des questions pour faire passer le Game Design de son jeu à travers la lentille. Dans le cas de cette troisième lentille, il dit « pour ne pas designer dans le vide, posez vous les questions suivantes« :

  • Quel type de lieu(x) convient le mieux au jeu que j’essaye de créer?
  • Le ou les lieux que j’ai choisi ont-ils des caractéristiques spécifiques qui influent sur le jeu?
  • Quels éléments de mon jeu sont en harmonie avec mon lieu. Quels éléments ne le sont pas?

Ici, on aborde pas le sujet des endroits où se situent l’action de notre jeu. L’important pour l’instant n’est pas le « l’unité de lieu » comme cela peut l’être dans le théâtre classique.

On s’attarde plutôt à l’endroit ou le(s) joueurs jouent / participent à l’expérience.

Il partage avec nous un schéma de lieu qu’il utilise pour réfléchir à ses designs. J’ai essayé de le reproduire ci-dessous:

Schéma des lieux dans lesquels un jeu de société peut se jouer. Lieux privés, lieux publics ou les deux.

Les lieux privés

Nous avons naturellement tendance à jouer chez nous. En effet, pour se plonger dans un monde fantastique / différent etc… nous voulons nous sentir en sécurité, dans un environnement familier.

Le Foyer

Il s’agit ici d’une partie assez difficile à traduire. En effet, l’auteur parle de « The Hearth » qui peut être traduit comme « Le Cœur », mais aussi comme « Le Foyer ». Mais en fait, il y associe « The Hearth of our Homes »… le foyer étant donc « le cœur de nos maisons ». Et surtout il y fait l’analogie avec le foyer..d’un feu. Nous expliquant que depuis la nuit des temps, l’Homme se réunit autour du feu pour se sentir en sécurité, pour cuire sa nourriture, pour éloigner les dangers…et pour se raconter des histoires. Il est donc tout naturel que ce sentiment de « foyer » persiste lorsque l’on cherche des activités à partager en familles ou entre amis.

L’Etabli

Beaucoup de lieux de vie ont un espace que l’on peut qualifier « d’établi ». C’est un lieu dans lequel nous nous adonnons à des activités diverses et variées. Ca peut-être un bureau, un coin bricolage, une cabane de jardinage, un atelier de peinture, un coin couture etc… C’est un endroit vraiment privé car les invités n’y viennent pas et les activités qu’on y pratique sont souvent solitaires. Parfois il peut y avoir un membre de la famille mais souvent ce sont des lieux ou l’on est seul. On peut jouer dans ces endroits… mais plutôt avec d’autres gens en ligne (cas des jeux on-line / MMORPG).

Les jeux de « Foyer » et les jeux « d’Etabli » ne sont pas les mêmes.

Le Coin Lecture

Contrairement à se raconter des histoires au coin du feu, lire est une activité plutôt récente dans l’histoire de l’humanité. Les livres sont transportables facilement et on peut lire quasiment n’importe où. Pourtant, il y a certains endroits où on préfère s’installer pour lire. Souvent un peu éloigné du cœur du foyer car celui-ci est trop bruyant, il y a la télévision, du passage, du bruit… Ce petit coin de préféré de lecture va se situé plus au calme, parfois dans une chambre, une bibliothèque, un bureau…en tout cas dans un espace différent, calme dans lequel on va pouvoir profiter du confort d’un bon fauteuil.

Quel est le rapport entre jeu et lecture, entre jeux et livres? Si l’on prends les jeux digitaux, l’utilisation de la tablette pour jouer à certains jeux mobiles est parfaitement adaptée à ce lieu de « coin lecture ». Nous y prenons les même positions, le même prise en main de l’objet, etc… On est ici sur des activités assez solitaires.

Et existe t’il des jeux de société qui peuvent se jouer dans le coin lecture? Je pense qu’une partie de l’expérience d’un jeu de société peut se faire dans un coin lecture: c’est le cas par exemple de la lecture des règles du jeu….ou de regarder une vidéo-règle sur sa tablette. Sur le jeu en lui même, j’ai plutôt l’impression que c’est lorsque le jeu est très narratif et plutôt solitaire que ce type de lieu est utilisé, sinon, il faut un espace pour pouvoir mettre le matériel de jeu…et surtout les joueurs! A méditer lorsque nous voulons créer notre jeu de société.

Les lieux publics

On ne joue pas toujours chez nous bien sûr! Le monde extérieur est excitant, plein de gens à rencontrer, d’endroits à visiter, d’expérience à vivre et à partager.

Le Théâtre

Lorsque l’auteur parle de « théâtre », il regroupe tous les endroits dans lesquels un grand nombre de personnes se regroupent pour assister à quelque chose au même moment et au même endroit. Entre autres, le théâtre, le cinéma, un concert, un opéra, un spectacle de danse etc…

Dans ces endroits, outre le spectacle vu par chaque individu et l’expérience individuelle qu’il est entrain de vivre, il y a une expérience collective qui à lieu. Un certain « partage » des émotions au sein de l’assemblée.

L’Arène

L’auteur nous parle ici des endroits dans lesquels ont lieu des compétitions. Une salle de sport, terrain de football, ring de box, court de tennis, terrain de golf, hippodromes, stade d’athlétismes, piscines etc…

On peut souvent coupler ces Arènes avec un « Théâtre », qui permet à des spectateurs d’assister à la compétition, à la performance des protagonistes qui eux sont dans l’arène.

Dans le jeu vidéo, les compétitions d’e-sport sont des jeux qui commencent par des affrontements ou chaque joueur est dans son foyer. Concernant les joueurs professionnels, ils sont dans les locaux de leur équipe. Puis les grandes finales se font dans une arène, avec un théâtre et des spectateurs.

Une arène de e-sport, pour les finale de league of legend

Dans le jeu de rôle il y a de plus en plus de chaines youtube / twitch qui proposent des parties filmées afin que les spectateurs puissent suivre l’aventure des personnages du jeu.

Dans le jeu de société, il existe également des sessions de jeux filmées dans lesquels on peut suivre des parties d’un jeu. Mais c’est encore assez peu développé! L’expérience de regarder quelqu’un d’autre jouer n’est pas aussi naturelle que dans le jeu vidéo… Pourquoi selon vous?

Le Musée

La catégorie « musées » regroupe selon l’auteur tous les lieux publics dans lesquels on vient voir quelque chose qui est exposé et qui souvent va nous permettre d’apprendre et d’avoir un autre regard sur le monde. Il y inclus par exemple les zoos ou les aquariums.

Les lieux à la fois publics et privés

La Table de Jeu

Jouer autour d’une table de jeu est la façon la plus « classique » de jouer à un jeu. Parfois la table peut-etre chez nous, dans notre salon. C’est donc un lieu privé. Mais on y invité de la famille, des amis, dans le but de partager un moment autour d’un jeu. Et ce lieu qui était privé, l’est un peu moins.

Et puis il y a des tables de jeu dans des lieux ouverts à tous: une salle de jeu, une salle d’arcade, un casino, l’arrière salle de votre boutique de jeux préférés, le bar à jeu ou la ludothèque de votre ville.

Cet endroit, éminemment physique, réel, s’est de plus en plus digitalisé ces dernières années. Une nette accélération à été observée, en lien avec la pandémie. De nouvelles solutions de tables de jeu virtuelles ont émergé. De nouvelles solutions également pour les Game designer de faire playtester…et jouer leur jeu, partout dans le monde et tout le temps.

Parmi ces solution, on peut citer Bord Game Arena, racheté récemment par Asmodée et Tabletop simulator.

Game Board Arena, la plateforme de jeu de société on-line
TableTop Simulator, qui permet au game designer de créer virtuellement leur jeu de société

Le Terrain de Jeu

Le « Playground » en anglais, est défini par l’auteur comme tous ces endroits où l’on va pour jouer lorsque l’on est enfant… Et que l’on oublie un peu une fois adulte. Celà peut-être au parc, dans le jardin, dans la foret, dans une cour ou même dans la ruelle derrière chez nous.

Certains jeux et jouets sont parfaitement adapté à ce type de lieux…d’autre pas du tout.

N’importe où

Il existe des jeux qui peuvent être joués n’importe où. Les mots croisés, les sudokus etc… en sont des exemples parfaits. Vous pouvez y jouer sur vos toilettes, comme dans les transports ou au bureau à votre pause.

L’explosion des smartphones à complètement révolutionné l’approche des jeux pouvant être joués partout. Ils ont pourtant des caractéristiques essentielles qu’il faut prendre en compte sous peine de ne pas être joués ou d’être abandonnés. Le fait de pouvoir être découpé en petites sessions de jeu fait partie de ces caractéristiques.

La diversité des lieux permet de mieux surprendre vos joueurs. Alors veillez à bien penser aux lieux lorsque vous commencez à créer votre jeu de société!

Il est intéressant de s’attarder ici aux jeux géolocalisés qui se jouent partout et tout le temps, dans le monde réel.

Je suis moi même depuis de nombreuses années un joueur d’Ingress, crée par Niantic et ancêtre de Pokémon Go. Prochainement, Niantic va sortir une adaptation géolocalisée de Catane… et j’ai hâte de voir ce que celà va donner! On en reparlera!

Ingress, le jeu géolocalisé de Niantic
Pokemon Go, l'application de Niantic
Catane, World Explorers, l'adapatation du jeu de société Catane, par Niantic
La lentille numéro 3 : Le Lieu dans sa version originale sur le site de Jesse Schell

Et vous, quel est votre endroit préféré pour jouer?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager! :-)

Un commentaire

Laisser un commentaire