Game Design

L’Art du Game Design – Introduction

Couverture de la version originale de L'Art du Game Design de Jesse Schell

Je vous avais dit il y a quelques temps que je m’intéresse beaucoup au livre de Jesse Schell « The Art of Game Design » et que je comptais partager avec vous ce que cela m’avait appris. En effet, je trouve son approche vraiment intéressante et en lisant et appliquant ses conseils, j’ai vraiment l’impression de progresser.

Le livre n’étant pas dispo en français, je le lis en anglais et je vous fais mes propres traductions. Vous m’excuserez si ce n’est pas parfait ! Le but n’est d’ailleurs pas de faire de la traduction bête et méchante mais surtout d’essayer d’en ressortir les points essentiels pour en discuter avec vous !

Attention, je vous rappelle que le Game Design n’est pas mon métier principal… mais que j’ai déjà créé des entreprises, que j’ai crée des prototypes de jeu de société et ai été gérant d’un Escape Game. Donc le Game Design n’est pas mon métier principal… et pourtant je suis Game Designer. Ce n’est pas clair ? Je vous ferai un petit topo prochainement sur ce qu’en dit Jesse Schell à ce sujet et tout s’éclairera ! En attendant, apprenons ensemble à devenir de meilleurs créateurs de jeux.

A propos de l’auteur de « The Art of Game Design » 

Jesse Schell est un Game designer américain, ancien Directeur de la création du studio de réalité virtuelle de Walt Disney Imagineering. Il est également professeur à l’Université de Pittsburgh au sein de l’Entertainment Technology Center. Il a fondé et est dirigeant de Schell Games, un studio de création de jeux vidéos et est Président de l’Association Internationale des Développeurs de Jeux (IGDA).

Vous remarquerez que le parcours de Jesse Schell est très tourné vers le jeu vidéo. Pourtant, on sent clairement dans son approche qu’il a réfléchi à bien d’autres aspects du jeu et de la création de jeux. La création de jeu de société en fait partie et il en parle à plusieurs reprises dans son ouvrage. Il dit même d’ailleurs qu’il va beaucoup se servir dans l’ouvrage d’illustrations de ses conseils au sujet de jeux de cartes, de dés, de jeux de plateaux etc… car ces « jeux classiques » utilisent les principes fondamentaux du game design.  

Le livre dont nous allons parler, “The Art of Game Design – A book of lenses” à été publié en 2008. L’édition que je possède et sur laquelle je ferai mes articles est la 3eme édition, révisée et publiée en 2018.

La traduction française – L’Art du Game Design – 100 objectifs pour mieux concevoir vos jeux 

En version française, le titre est « L’Art du Game Design ». Il n’y a donc à priori pas de mot français pour traduire « game design ». Je ne vais pas me hasarder à en créer une traduction dans mes articles donc nous allons garder ces mots anglais (game design et game designer). Ça fera peut-être l’objet d’un article plus tard… pourquoi n’avons-nous pas de mot pour désigner ce métier… étrange non ?

Un peu de plus de 500 pages et 100 objectifs tout rond pour améliorer vos jeux.

Un des rares ouvrages disponibles dans une traduction en langue française (de bonne qualité qui-plus-est !).

Incontournable !

Antoine Bauza, Game Designer et auteur (entre autres) de 7 Wonders, Hanabi, Takenoko

Le sous-titre de la traduction française est « 100 objectifs pour mieux concevoir vos jeux ». Je crois que je préfère le mot anglais de « lense », que l’on pourrait traduire par « lentille ». Dans la tête de l’auteur il s’agit en fait de filtres, de points de vues, de perspectives différentes. Il explique qu’il n’y a pas de formule magique pour créer un jeu de société…et encore moins pour créer un bon jeu. Mais que quand on fait passer son jeu à travers ces lentilles / loupes…que l’on regarde son design à partir de ces différentes perspectives, on ne peut que l’améliorer et finir avec quelque chose de bon…et je suis d’accord avec lui !

Si vous avez déjà crée un prototype de jeu de société, ou que vous avez commencé à bosser sur votre idée, vous devez être conscient que votre vision de votre propre jeu est faussée. Vos amis, votre famille, vos testeurs ont un autre point de vue, votre illustrateur, votre co-auteur, votre éditeur, votre distributeur en auront peut-être un autre… chacun de vos futurs joueurs aura son propre point de vue sur votre création. Et donc, observer votre design, lentille par lentille, filtre par filtre, point de vue par point de vue, peut vous ouvrir les yeux et remettre un peu d’objectivité dans ce processus créatif de création de jeu de société.

Je ferai parfois des articles sur une lentille en elle-même, en les prenant dans l’ordre qu’à crée l’auteur. Je ferai aussi des articles sur d’autres parties du livre, qui me paraissent intéressantes, en dehors des lentilles, pour les confronter avec ma propre expérience…et celle de Game Designer (professionnels ou amateurs).

C’est en forgeant qu’on devient forgeron 

Attention, comme dans la plupart des domaines, ce n’est ni en lisant un bouquin, ni en regardant des vidéos Youtube que vous progresserez vraiment…c’est en pratiquant ce que vous avez appris ! Ça tombe bien car ce livre est bourré de conseils vraiment « pratico-pratiques » ! Il existe d’ailleurs un jeu de cartes et une application mobile (en anglais), reprenant les 100 lentilles pour faciliter leur application sur votre propre jeu.

Easily the most comprehensive, practical book I’ve ever seen on game design.

De loin le plus complet et le plus pratique des livres que j’ai jamais vu à propos du game design

Will Wright, Designer of The Sims, SimCity, and Spore
Extrait de l'application l'Art du Game Design
Extrait de l'application l'Art du Game Design
Extrait de l'application l'Art du Game Design

L’auteur nous dit que le Game Design c’est plus de la cuisine que de la chimie… plus de l’art que de la science. Que la création de jeu de société est un art. D’où le titre « L’Art du Game Design ». Je suis d’accord, pour créer un jeu de société il s’agit plus d’ingrédients à doser pour avoir la meilleure saveur possible que d’une formule mathématique précise à respecter.

Et donc…les auteurs de jeu de société sont des artistes.

Vous êtes d’accord avec ça ?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager! :-)

3 commentaires

Laisser un commentaire