Jeux d'enquête,  Journal de création

Journal de bord de création – Episode 5

Parfois, les choses avancent, évoluent et paraissent s’emboiter les unes aux autres comme deux pièces d’un puzzle. J’ai un peu cette impression en ce moment…

Avancées sur le blog – formation Olivier Roland

Mon rythme de production sur le blog est assez faible ces dernières semaines. J’ai regardé deux vidéos de la formation. Quelques nouvelles et avancées néanmoins:

  • Dans le cadre de ma mission chez Asmodée, j’ai souvent l’occasion de tester des jeux. Le studio pour lequel je travaille essaye de voir si un jeu déjà présent dans un pays à du potentiel dans d’autres. Ainsi, cette semaine, j’ai pu tester Intime Conviction, et j’ai rédigé un article à ce sujet. N’hésitez pas à me faire votre retour si vous avez déjà testé ce jeu!
  • J’ai terminé la lecture de Sapiens: Une brève histoire de l’humanité. Je vous conseille la lecture de ce livre de Yuval Noah Harari. Cela ouvre les yeux sur bien des choses qui expliquent nos pensées, nos actes et notre avenir d’être humain. Je me demande si je ne vais pas ajouter une catégorie « lectures /ouvrages » inspirant à ce blog? Si c’est le cas, ce bouquin en fera clairement partie!

La semaine prochaine, il faut que j’avance un peu plus sur la formation. Il faudrait que j’ai regardé et appliqué au moins 3 ou 4 vidéo du parcours de formation. Pas mal de temps à consacrer à ce sujet la semaine prochaine afin de créer, pour vous, le contenu avec la plus forte valeur ajoutée possible.

Sur un sujet « blogging » connexe, j’attends des nouvelles des gestionnaires du blog Dragons Nains. J’aimerai bien trouver une façon gagnant-gagnant de travailler avec eux car ils ont un contenu de qualité mais qui malheureusement risque de se perdre dans les limbes d’internet s’il n’est pas mis à jour….et ça serait vraiment dommage pour la communauté ludique! Je vous invite d’ailleurs à aller lire et commenter leur dernier test de jeu. Il s’agit du jeu Loading de Marc Paquien édité chez LumberJack.

Gloomhaven – Les Machoires du Lion

Vous le savez désormais. Depuis quelques semaines et pour 6 mois, je bosse chez Asmodée.

Pour ceux qui n’auraient pas lu les derniers articles , je vais m’occuper pendant 6 mois des jeux de l’éditeur Céphalofair. Ce sont les créateurs des jeux de la série Gloomhaven, le meilleur jeu de toute les temps selon le classement de Board Game Geek.

Un de mes sujets chauds du moment c’est la localisation dans 9 langues de leur jeu de Gloomhaven – Jaws Of The Lion. Entre problèmes de production et délais d’acheminements des jeux depuis la Chine qui s’allongent, je peux vous dire que je ne m’ennuie pas avec ce dossier! Quoi qu’il en soit, j’ai enfin pu prendre le temps d’y jouer avec ma compagne. En bon fan nostalgique d’HeroQuest que je suis, je ne doutais pas que le jeu allait me plaire. Par contre, je doutais beaucoup plus pour Delphine qui n’est vraiment pas l’archétype de la joueuse. Et pourtant ça à plutôt très bien marché! Le jeu est accessible, les scénarii sont didactiques et introduisent les règles au fur et à mesure. C’est un très bonne surprise!

Sur mon autre jeu CANVAS, j’ai finalisé la création et les commandes d’un kit de PLV pour les boutiques de jeux dans lesquels le jeu va sortir le mois prochain dans 8 pays. Je pense que les goodies et matériels promo vont être sympa mais j’ai un petit doute. Est-ce que cela correspond vraiment à ce que les joueurs attendent? Est-ce que ça va aider les boutiques à mettre en avant ce beau jeu?

Réflexion sur ma création d’entreprise – ma création de jeu

Cette semaine pas mal d’allers-retours dans ma tête sur les hypothèses pour mon futur jeu.

Quatre hypothèses qui se réduisent à deux?

Mes discussions avec l‘incubateur RedStart qui m’accompagne pour ma future création d’entreprise portent leur fruits. La réflexion avance. Cette semaine nous avons affiné les hypothèses de business que je pourrai lancer dans le monde ludique. Je vous disait dans le précèdent billet que j’avais ajouté une hypothèse d’importer Hunt A Killer en France. Les deux autres hypothèses principales étant un jeux d’enquêtes immersif par voie postale (Hunt A Killer 2.0) ou une chasse au trésor avec des ressorts inédits et immersifs.

A ces trois hypothèses s’est ajoutée une nouvelle. Enfin pas si nouvelle que ça car c’était depuis des années le fantasme ludique que j’avais. Créer le jeu ultime: THE GAME. Inspiré du film de la fin des années 90, mon envie était de créer un jeu où la réalité et la fiction se mêlent. Où le jeu et le monde réel ne font plus qu’un.

Et cette semaine je me suis dis que c’était peut-être possible de s’inspirer de ce film pour créer une expérience inédite!

Trailer – film de David Fincher avec M. Douglas & S.Penn

En y réfléchissant, même si elle a je pense beaucoup de potentiel, l’hypothèse chasse au trésor 2.0 n’est pas une voie qui m’enthousiasme assez.

L’enquête immersive par voie postale reste une hypothèse qui m’intéresse. Mais m’est venu une réflexion que je trouve pertinente. Pourquoi pas dans un premier temps faire la localisation de Hunt A killer en France et ensuite créer nos propres histories et scénarii? D’ailleurs, pourquoi se limiter à la France? Les droits d’adaptation du jeu pourraient être acquis pour tous les pays d’Europe qui ont un potentiel suffisant voire pour ailleurs dans le monde. Cela me permettrai d’utiliser l’expérience d’Hunt A Killer US pour me lancer puis ensuite d’innover de façon incrémentale à partir d’une infrastructure (web, logistique, base client…) existante.

C’est une hypothèse que j’ajoute désormais clairement à mes possibilités.

Les questions qui restent en suspens

Il reste pas mal de questions en suspens et de nouvelles se posent chaque jour.

  • Il va me falloir réduire les hypothèses et pour celles sélectionner les creuser plus avant.
  • L’hypothèse « The Game » mérite d’être approfondie.
  • Il est peut-être temps de faire appel à des entretiens qualitatifs pour creuser un peu plus envie et besoin de nos cibles.
  • La semaine prochaine j’aimerai réduire vraiment mes hypothèses au nombre de deux et que celles-ci soit vrament bien développées.

Ce que j’ai pu essayer: L’Or De Sipan Et Terra Aventura

Dans l’optique de mieux connaitre l’écosystème des chasses aux trésors, j’avais commandé le livre de L’Or de Sipan. J’ai commencé (doucement) cette semaine à lire le livre et à essayer de décortiquer les énigmes. Mon impression à chaud est que c’est très joli, ça à l’air très bien fait mais que la difficulté à l’air très élevée. Peut-être moindre que celle d’une Chouette d’Or mais clairement pas accessible à tout le monde.

Par contre, en termes de chasses « accessible », j’ai pu faire deux quête de Terra Aventura avec mes enfants dans la semaine et décidément, j’aime vraiment beaucoup ce concept. Cela fait marcher les enfants sans râler. Ca permet de découvrir des endroits insoupçonnés. C’est bien fait, fun, sans bug… une grande réussite je trouve! A chaque quête nous avons croisé d’autres chasseurs de trésor…dont une famille anglaise qui apparemment faisait le voyage en Nouvelle Aquitaine depuis des années au vu du nombre de badges Terra Aventura arborés sur les casquettes des enfants!

Et vous, vous avez fait quoi cette semaine?

Si vous avez aimé cet article, vous pouvez le partager! :-)

Laisser un commentaire